ABOUT ME

 

André est né à Lyon, il grandit à Chaponost (banlieue Lyonnaise). Réservé, introvertie, il préfère la lecture et le dessin aux activités collectives et sportives. Il étudie la Clarinette (Sib) et le solfège. Et écrit son premier poème à l’âge de treize ans.

 

Pour sortir un peu de son isolement, il suit les cours de théâtre de Janine Berdin, et il y apprend à s’exprimer en public, à s’affirmer. Parallèlement, il joue de la guitare dans différents groupes et écrit une pièce en trois actes « l’épidémie des lamentations », pièces tombée aux oubliettes.

En 1993, il fait de la figuration pour « Topaze » de Marcel Pagnol  sur la scène du théâtre des Célestins à Lyon. Il y rencontre Francis Perrin, Jean-Pierre Darras et Alex Abadie.

 

Quand L’E.N.S.A.T.T (Enseignement supérieur des arts et des techniques du théâtre) s’installe à Lyon, il y rentre dans l’équipe technique et y apprend tous les métiers qui existent dans le milieu du spectacle, une année pleine de surprise et de joie devant, une telle complexité. Il y rencontre Guy Bedos lors de la soirée d’inauguration du bâtiment.

De 1998 à 2000 ;  Il se marie à Orlanda, (Cap-verdienne) et manage et produit (en amateur) le CD « Perdido di vista » de son cousin  Armindo et son groupe (musique Cap-Vert).

 

Il y apprend  toutes les étapes de fabrication d’un CD, de la pochette à la masteurisation (en passant par la pénible paperasse d’enregistrement des droits de fabrication (SDRM) et droit d’auteur (SACEM)

De 2003 à 2011 ; Il est l’heureux papa  de Marina. Il coproduit le 2° CD « Stéphanie » d’Armindo  et fait éditer « Mannaz », un recueil de poèmes en édition à compte d’auteur

À partir de 2012 ; Il écrit et réussit à faire publier « le 7°élément », roman de science-fiction [les dérives et erreurs d’une multinationale  qui exercent des activités sur le « mind-control » et le clonage. Sauvé par sept personnages hétéroclites qui se retrouvent malgré eux pour sauver le monde du mal absolu]

 

Vidé, il se ressource dans la lecture de pièce de théâtre  puis se lance dans l’écriture de deux pièces (Mamie Toinette [Comédie légère entre  le Web, le langage SMS et la perte de la poésie dans la société actuelle..])  et L’Héritier [Comédie policière, se déroulant dans un hôtel. Intrigue, Situation cocasse  et intrigue herculepoiresque ] )

Pour finir, André écrit une troisième pièce « Lucicula » dans la même lignée que les deux précédentes  et corrige son recueil « Dag »  … 

 

                                                                                      ...( to be continued)

 

© 2015 by André Berliet Sanchez. Production created with Wix.com